Prévention des chutes chez les personnes âgées - Programme Equilibr'Age

Bandeau Equilibr'Age 

Logo Equilibr'Age

 

Les chutes chez la personne âgée

  • 12 millions de personnes âgées de plus de 60 ans en France. 23 % de la population bretonne.
  • 2 millions de personnes âgées de plus de 60 ans chutent chaque année en France.
  • 9000 décès par an dus aux chutes chez les plus de 60 ans.
  • 1/3 des chutes survenant chez les plus de 60 ans sont à l'origine d'une hospitalisation et la chute reste la première cause d'entrée en institution et de perte d'autonomie.
  • La prévention des chutes chez les personnes âgées est une priorité nationale réaffirmée par les pouvoirs publics et l'assurance maladie depuis de nombreuses années.

Le programme Equilibr'Age

1 - Objectif : maintenir ou améliorer  l'autonomie et favoriser le lien social.

2 - Objectifs opérationnels :

  • Sensibiliser les personnes âgées, leur entourage et les professionnels de santé, à l'occasion des conférences « Équilibr'Age ».
  • Dépister les facteurs de risque et évaluer les capacités et dysfonctionnement locomoteurs lors de bilans individuels.
  • Diminuer la gravité et les conséquences des chutes et concourir au maintien global de l'autonomie chez les participants aux ateliers collectifs.
  • Pérenniser l'acquis des ateliers collectifs par la prescription d'activités physiques adaptées.
  • Former les paramédicaux rééducateurs et les professionnels médico-sociaux intervenant auprès des bénéficiaires.

3 - Publics ciblés :

  • Personnes âgées autonome (GIR 6) de plus de 65 ans, vivant à domicile,  pour les ateliers de prévention primaire.
  • Personnes âgées de plus de 70 ans semi autonome (GIR 4/5), vivant à domicile, hospitalisées en SSR ou résidant en EHPAD et  présentant des facteurs de risques de chutes et/ou de fragilité pour les ateliers de prévention secondaire.
  • Personnes âgées de plus de 75 ans non autonome (GIR 2/3), résidant en EHPAD pour les ateliers de prévention tertiaire
  • Familles, aidants et professionnels médico-sociaux intervenant auprès des bénéficiaires .

4 - Intervenants : des kinésithérapeutes et ergothérapeutes formés au dépistage et à la prévention des chutes et des troubles de l'équilibre, sous la  responsabilité d'un coordinateur régional.

5 - Les actions :

5.1 - Les conférences Equilibr'Age

  • Quelques chiffres sur les chutes, leurs causes et leurs conséquences.
  • Comment aménager les lieux de vie ?
  • Comment entretenir son équilibre ?
  • Comment se relever après une chute ?
  • Pourquoi participer à un atelier Equilibr'Age ?

5.2 - Les bilans et conseils  individualisés

  • Evaluation des antécédents, des facteurs de risques personnels  du contexte socio-familiale, du projet de vie, des attentes
  • Evaluation des facteurs de risque environnementaux au domicile
  • Evaluation des capacité et dysfonctionnements locomoteurs et des troubles de l'équilibre et de la marche.
  • Prescription d'exercices d'auto-rééducation, d'activités physiques adaptées, d'amélioration de la sécurité du lieu de vie

5.3 - Les ateliers Equilibr'Age collectifs

  • Echauffements articulaire et  musculaire.
  • Stimulation des différents organes de l'équilibre (oreille interne, oeil, pied).
  • Evolutions au sol et relevé.
  • Parcours d'équilibration à obstacles.

6 - Les évaluations et références du programme

  • Les évaluations réalisées depuis 1999 par différents organismes indépendants ont montré chez les participants une diminution des chutes, une amélioration de l'équilibre, une plus grande aisance au relevé du sol, une meilleure confiance en soi et la reprise d'activités physiques et sociales.
  • Elles ont étés publiées dans des revues scientifiques et communiquées dans des congrès professionnels.
  • Le programme Equilibr'Age est cité par la Haute Autorité de Santé dans sa recommandation concernant la prise en charge des personnes âgées fragiles

7 - Le bilan quantitatif 1999 - 2014 :

  • 431 réunions: 3214 participants
  • 569 conférences : 24130 participants
  • 865 ateliers : 9394  participants
  • 340 communes desservies

7 - Partenaires et financeurs :

  • Le programme est principalement financé par la CARSAT et les Conseils Généraux
  • Les CLIC, les collectivités locales, les établissement et services médico-sociaux et les associations de retraités sont associés aux actions locales.

Site réalisé par Environnement.WEB et propulsé par e-majine